PRESSE

        

Le Rotary soutient les jeunes apprentis du département

 

Les maires de Moissac et Castelsarrasin et le président du Rotary club local./ Photo DDM,
Les maires de Moissac et Castelsarrasin et le président du Rotary club local./ Photo DDM,

C'est à la mairie de Castelsarrasin, qu'en présence de la sous-préfète, Céline Platel, des maires de Castelsarrasin et Moissac, onze apprentis des établissements scolaires formant en alternance, ont été récompensés par le Rotary club des deux communes, avec un diplôme et un chèque du Crédit Agricole, le tout remis par le représentant du Rotary, Michel Cassignol et Jean-Luc Henryot pour la banque verte.

 

Le Rotary club était représenté par son président Guy Roquefort, la responsable formation professionnelle 2018, nommée adjointe au gouverneur (du Rotary) pour 2018-2019, Valérie Clarmont et le responsable prix de l'apprentissage au Rotary, Pierre Fiche.

Avant de donner les prix aux apprentis, non pas les plus doués, mais les plus méritants pour diverses raisons, le président Roquefort a tenu à souligner dans une brève allocution, toute la symbolique de la roue crantée, insigne de l'association. «C'est une roue qui travaille, dit-il, et qui montre les relations qu'il peut y avoir entre le Rotary international et les apprentis». Il énumère, à la suite quelques-unes des actions que le club service mène par le monde, telles que la lutte contre le cancer du sein, la poliomyélite, l'aide à une école malgache, l'intervention avec les parapluies roses, actions qui prouvent que le Rotary est tourné vers l'aide et les actions humanitaires dans le monde entier.

La sous-préfète, et les premiers édiles de Moissac et Castelsarrasin apportèrent leur soutien à la formation en alternance, félicitant les apprentis, leurs professeurs et les maîtres de stage, Céline Platel insistant sur l'effort gouvernemental afin de développer cette filière.

Furent ensuite récompensés, Alexis Garrault, lycée agricole de Moissac, Mohamed Camara, Auteuil de Malepeyre, Kham Imram, CFA Montauban, Romin Bories, Coline Soufflet, de la MFR, Hugo de Lombaerde, Mélanie Tassiany, CFA Montauban, Thomas Ceceille, LEP de Valence d'Agen, Cyriel Teyssie, CFA Agricole de Montauban, Laurent Andrieu, lycée Valence-d'Agen, Jonathan Harasse-Rybak, restauration à Montech.

Des ateliers de prévention organisés par les gendarmes

Jeudi la gendarmerie organisait des ateliers à la MFR Sud Agromat. L'occasion pour ces jeunes, de toutes tranches d'âge, qui suivent des études  dans le domaine agricole, d'échanger sur les risques routiers, de prendre connaissance des méthodes d'enquête avec un rappel des bonnes conduites à tenir sur internet et les réseaux sociaux. Le succès de ces animations était à la hauteur  des moyens engagés par la gendarmerie où de nombreux intervenants répondaient aux questions des étudiants. Les gendarmes pouvaient, également, expliquer leurs différentes missions qui ne se cantonnent pas seulement à l'environnement routier.

Rappel sur les dangers d'internet :

Internet et les réseaux sociaux sont des espaces de liberté et de communication mais ils comportent certains risques : cyber harcèlement, vol d'identité numérique, être victime d'un prédateur sexuel, cyber dépendance...

Les gendarmes ont rappelé les 5 règles d'or pour éviter ces risques : respecter les  autres, respecter le droit à l'image, le droit d'auteur, penser à demain, garder ses secrets. Des sanctions sont posées si ces règles ne sont pas respectées.

Institut de recherche de la gendarmerie nationale :

La criminalistique comprend l'étude et la mise en oeuvre des techniques issues des différentes sciences appliquées à la recherche  de la preuve des infractions pénales, à la détermination de leurs auteurs et à la révélation de leurs modes opératoires. Le recours aux procédés de criminalistique est déterminant pour le succès des enquêtes judiciaires. L'engagement des personnels est important et requiert une formation initiale et continue de haut niveau de qualification.

Accidentologie des adolescents entre 15 et 17 ans :

Les adolescents de 15 à 17 ans constituent plus de 3% des tués, près de 6% des blessés et 6.5% des blessés hospitalisés. A l'adolescence, la conduite d'un cyclomoteur ou scooter de 50cm3 est le principal risque, puisque cela occasionne 38% des tués dans cette tranche d'âge. Le pic des accidents de cyclo a lieu entre 15 et 18 ans, âge où la pratique est la plus importante. Un autre risque augmente entre 15 et 17 ans, le risque "passager de voiture", avec 32% des tués dans la tranche d'âge. C'est das la voiture de jeunes un peu plus âgés qu'une partie de ces adolescents sont accidentés.

Repères : C'est quoi une MFR ?

Les maisons familiales  rurales sont des établissements scolaires qui proposent des formations par alternance à tous les niveaux de l'enseignement professionnel : 4eme, 3eme, CAP, Bac professionnel ou technologique, BTS, licence professionnelle,... dans de nombreux secteurs de métiers et forment chaque année plus de 70000 jeunes et adultes. Depuis leur création en 1937, elles pratiquent une pédagogie de l'alternance avec des semaines de formation en entreprise et des semaines de formation à l'école.

Clin d'oeil :

Après une matinée  chargée où s'enchaînaient les groupes de jeunes dans des espaces dédiés à la prévention; un moment de détente était  prévu au programme. En effet une partie de football s'organisait l'après midi avec les militaires et de source sûre; le match s'est révélé être très apprécié  par les deux équipes.

 

 

 

 

 

La gendarmerie nationale à la rencontre des jeunes de la MFR

Accueil du lieutenant-colonel Gaël Ronde, commandant du groupement de gendarmerie de Tarn-et-Garonne, par le directeur de la MFR, Patrick Pruvost./ Photos DDM.

Accueil du lieutenant-colonel Gaël Ronde, commandant du groupement de gendarmerie de Tarn-et-Garonne, par le directeur de la MFR, Patrick Pruvost./ Photos DDM.

Jeudi dernier, des ateliers de prévention étaient organisés par la gendarmerie nationale pour les jeunes de la MFR Sud Agromat. Trois ateliers de 45 minutes - sécurité routière, cybercriminalité et dangers d'Internet, et méthodes d'investigation sur les scènes de crimes – étaient proposés aux élèves du lycée par une douzaine d'intervenants de la gendarmerie. Si les dangers liés à la sécurité routière (excès de vitesse, alcool au volant…) ont particulièrement intéressé les jeunes, tous conducteurs d'une voiture ou d'un deux-roues, c'est un autre domaine dans lequel ils évoluent tous les jours qui peut représenter un risque potentiel : Internet et les réseaux sociaux. Vol d'identité numérique, cyber harcèlement, des problèmes qui concernent tous les utilisateurs des réseaux sociaux et contre lesquels la gendarmerie met en garde. Le troisième atelier a permis de découvrir un autre aspect du travail de la gendarmerie : la recherche scientifique sur les scènes de crime, le mode opératoire, ainsi que les moyens techniques dont disposent les enquêteurs de l'institut de recherche de la gendarmerie nationale. Une journée intéressante et instructive qui s'est terminée par… un match de foot ball en équipes mixtes.

 

EDUCATION : deux établissements de formation en Tarn et Garonne

26/03/2018, 09:38 | Éducation - Escatalens (82)
     
     
Image    
     
     
     
     
     
     
     
     
     

 
   
 

 

À la MFR : le Joli Mois de l'Europe en Occitanie 2017

22/05/2017 | ESCATALENS (82)

 

En avril , deux élèves de la MFR Sud Agromat d'Escatalens, Charlène et Alexandre , sont partis en stage européen dans une entreprise de mécanique agricole en Hongrie. Deux de leurs formateurs ont été volontaires pour les accompagner et participer à cette aventure. L' expérience a été une réussite pour tous, et les jeunes sont ravis. À refaire ! En avril, deux élèves de la MFR Sud Agromat d'Escatalens, Charlène et Alexandre, sont partis en stage européen dans une entreprise de mécanique.


L'établissement a donc profité du Joli mois de l'Europe en Occitanie pour organiser un repas avec des plats typiquement européens, dont une paella , car les élèves de terminale agricole partiront en stage en Espagne avec Erasmus +, à la rentrée prochaine. 70 convives ont pris part à ce repas convivial, avec au menu : salade grecque , paella et tarte au flan.

Les remerciements des organisateurs s'adressent à leur partenaire (http://www.europe-en-occitanie.eu) pour les produits publicitaires qui ont contribué au succès de cette dégustation, et notamment les frisbees qui ont rencontré un franc succès auprès des jeunes convives.

La Dépêche du Midi

LA REUSSITE RECOMPENSEE

26/09/2017 | SAINT-AIGNAN (82)

Apprentissage, le soutien des entreprises



   

Remise du prix en présence de M. Le Préfet du Tarn-et-Garonne

13/10/2017, 19:00 | ESCATALENS (82)

 
 

Seule femme à suivre un Bac pro Mécanique Agricole, elle décroche la mention très bien


Charlène, ancienne élève de la MFR à Escatalens, est la seule femme à avoir passer un bac pro mécanique en Occitanie. Elle est aussi la seule à avoir décroché la mention "très bien".

D’une fac de cinéma, Charlène Bailles décide de se lancer dans un Bac Pro Mécanique Agricole à Escatalens et décroche la seule mention « très bien » de toute l’Occitanie. Un parcours qui inspire le respect d’autant que la bachelière est des très rares femmes pour ne pas dire la seule à suivre cette filière dans la région.


"Ça peut être difficile d'être une fille dans un milieu masculin", reconnait la jeune femme. "Mais, ça m'a donné encore plus envie de réussir et c'est peut-être pour cela que j'ai été jusqu'à obtenir la mention très bien." 

Charlène Bailles avait aussi envie de "montrer aux garçons que ce n'est pas parce que je suis une fille que je ne peux pas faire de la mécanique". Elle a dû apprendre à apprivoiser un univers "un peu macho" et "montre ce qu'on est capable de faire".
Félicitations du préfet
 

Félicitations du préfet
 



Pour tout cela, Charlène Bailles, 26 ans, a reçu ce mardi soir les félicitations du préfet de Tarn-et-Garonne en personne lors d’une cérémonie organisée dans son ancienne établissement, la MFR Sud Agromat d’Escatalens.

Elle suit désormais un BTS dans le Gers en alternance avec une entreprise de Montauban.

UNE REMISE DE DIPLOMES SOLENNELLE

 06/02/2017 | ESCATALENS (82)


3ème, BAC PRO Agroéquipement, CGEA, Maintenances
 
 
Le Petit Journal du Tarn-et-Garonne                     

Le Préfet visite la Maison Familiale et Rurale SUD AGROMAT d'Escatalens

30/06/2016 | ESCATALENS (82)


Le préfet Pierre Besnard s'est rendu le 30 juin sur le site de la MFR (maison familiale et rurale) Sud Agromat d'Escatalens.

La MFR propose aux jeunes, de la 4ème au bac professionnel, un panel complet de formations par alternance et apprentissage liées au domaine de l'agriculture et de la mécanique. Elle propose également de la formation continue pour les adultes.
Le préfet, accompagné du directeur départemental des territoires, de la directrice départementale de la cohésion sociale et de la protection des population, et des élus locaux, a pu apprécier les nombreuses installations modernes mises à disposition des étudiants, ainsi que les locaux parfaitement aménagés pour les études et les travaux pratiques en condition professionnelle

 
   
 
 

CACES à la MFR Sud Agromat

19/03/2016 | ESCATALENS (82)
 

 
     

En complément de la formation 10 de conduite rurale réalisée il y a deux semaines, la MFR Sud Agromat d'Escatalens organise des sessions CACES catégories 1, 8, 9 (certificat d'aptitude à la conduite d'engins en sécurité) pour les élèves des classes de terminale CAP et bac pro. Cette formation, organisée sur trois journées, comprend une journée de théorie, qui porte sur la législation en vigueur, et deux journées de pratique qui se clôturent par une épreuve certificative théorique et pratique.

Trois sessions sont programmées : une en classe, du 21 au 23 mars, puis une du 29 au 31 mars, sur le site de la MFR Sud Agromat.

La MFR ouvre ses portes aujourd'hui samedi 19 mars et le samedi 14 mai pour les jeunes, garçons ou filles, qui veulent s'orienter vers l'agroéquipement, la maintenance du matériel agricole ou l'agriculture.


La Dépêche du Midi

Onze apprentis récompensés pour leur exemplarité

27/05/2015 : En partenariat avec le rotary- club et le crédit agricole | MOISSAC (82)

Implication, assiduité, ponctualité, telles sont quelques-unes des qualités qui ont été mises à l'honneur lors de la remise du prix des apprentis dans la salle des mariages à la mairie de Moissac, en présence de plusieurs élus, de représentants du Rotary-Club et du Crédit Agricole, des chefs d'établissements, de maîtres d'apprentissage et de parents.

Créée à l'initiative du Rotary-Club il y a une vingtaine d'années, cette distinction est remise alternativement à Moissac et à Castelsarrasin. Cette année, ce sont onze apprentis de notre territoire qui ont été récompensés : «c'est un grand plaisir pour notre commune, déclara Jean-Michel Henryot, d'être l'hôte de cette promotion qui démontre l'excellence du travail et de la persévérance comme facteurs d'intégration sociale et professionnelle.»

L'engagement récompensé

[...] Ce que tous ces jeunes ont en commun rappellera Jérôme Fiche, président du Rotary-Club de Castelsarrasin-Moissac : «ce sont les qualités qu'ils ont mises en œuvre pour dépasser des difficultés souvent importantes pour accomplir un parcours exemplaire d'entrée dans la vie professionnelle.» «Au-delà de la promotion de l'apprentissage, poursuivit-il, nous voulons vous affirmer que vous n'êtes pas ici par hasard, ce sont vos qualités professionnelles et votre engagement qui vous ont amenés ici et nous sommes heureux de pouvoir vous féliciter et vous récompenser


La Dépêche du Mid
i
 

Anticiper les risques et diminuer les accidents

22/02/2016 : 10 de conduite rurale | ESCATALENS (82)

 


Durant une semaine, «Dix de conduite rurale» avait fait escale à la MFR Sud Agromat d'Escatalens. Créée en 1972 par Groupama, cette formation pratique est destinée aux jeunes des lycées agricoles, de la seconde à la terminale.

Menée en collaboration avec des industriels et les CRS de la Police nationale, elle permet aux futurs agriculteurs d'acquérir les bons comportements de conduite des véhicules agricoles. Deux épreuves sont proposées aux jeunes : une épreuve théorique de 30 questions basée sur les connaissances du code de la route, et une épreuve pratique qui consiste en la conduite et le maniement d'un tracteur. «Dix de conduite» fait, tous les ans, le tour de France des lycées agricoles durant 37 semaines.

En 2012, la MFR avait déjà accueilli Groupama et «Dix de conduite rurale». Cette année, ce sont les élèves du LPA de Moissac qui ont eu le privilège d'être accueillis par  les jeunes de la MFR SUD AGROMAT pour suivre la formation.

Le meilleur des élèves de chaque établissement de 8 régions participera ensuite aux championnats de France qui se dérouleront, cette année, en Vendée. 25 jeunes seront alors en lice pour décrocher le titre de champion de France 2016. «Dix de conduite rurale» est un atout pour les jeunes qui peuvent en profiter, et une opportunité de montrer leurs capacités dans un esprit de compétition, avec l'espoir de pouvoir représenter avec fierté leur établissement», s'accordent à dire la Présidente des MFR de Midi-Pyrénées Odile DEJEAN et le Directeur de la MFR SUD AGROMAT, Patrick PRUVOST.

La Dépêche du Midi


Pour en savoir plus sur Youtube

i
   



Je suis chef d’entreprise ou d’exploitation, chargé de recrutement, je souhaite en savoir plus sur les contrats en alternance et les profils des étudiants
Être rappelé

Je suis en milieu scolaire, je recherche une formation dans l'agriculture, l'agroéquipement et la mécanique, dans un établissement à taille humaine.
Rencontrez-nous